Pourquoi avez-vous décidé de participer au salon Santé pour tous ?

L’ouverture de ce 1er Salon Santé pour tous, à toutes les cibles, grand public, professionnels de santé et plus largement tous les acteurs de l’écosystème de santé nous est apparue intéressante pour faire connaitre largement les missions de la Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé.

Les thématiques abordées par le Salon font la part belle à la Prévention, qui apparaît aujourd’hui incontournable pour qui souhaite grandir, vivre et vieillir en bonne santé. La volonté affichée par le Salon de donner quelques clés pour que chacun devienne acteur de sa santé entre parfaitement en résonance avec les ambitions de notre Fondation d’entreprise.

Quelle est la vocation de la Fondation Ramsay Générale de Santé ?

Créée en 2008, la Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé était initialement mobilisée autour du don de sang de cordon ombilical. En 2016, elle s’est engagée dans une démarche de Prévention Santé. Un choix cohérent avec la raison d’être et l’expertise métier de Ramsay Générale de Santé, 1er groupe d’hospitalisation privée en France qui soigne près de 2 millions de patients et qui porte naturellement cet enjeu de santé publique.

La Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé s’emploie à générer le passage à l’acte en matière de prévention en développant des partenariats et en s’appuyant sur des expertises ciblées de professionnels de santé, scientifiques, start-up, associations… La Fondation d’entreprise RGDS s’engage à proposer et promouvoir une prévention incarnée, active, accessible et non punitive en fédérant et animant une communauté de générations, convaincues que la prévention est la meilleure réponse pour rester en bonne santé tout au long de sa vie.

Quelles sont les thématiques que vous souhaitez aborder pendant le salon ?

La Fondation travaille sur les trois types de prévention primaire, secondaire et tertiaire. Son Collège scientifique a souhaité axer sa mission principalement sur les 4 thérapeutiques non médicamenteuses : activité physique, gestion du stress, sommeil et nutrition. Ce sont donc ces 4 thèmes qui seront abordés pendant les trois jours du salon à travers des conférences plénières et des ateliers pratico-pratiques, entre autres sur la nutrition et l’activité physique.

Quelle est votre vision de l’évolution de votre secteur dans les années à venir ?

Si l’on se place du point de vue de la Fondation d’entreprise RGDS, la Prévention qu’elle défend et promeut deviendra un incontournable pour chacun d’entre nous. 40 000 à 60 000 décès pourraient, selon l’OMS, être évités en France si l’on faisait plus de Prévention et d’une manière plus efficace.

Le tout curatif ne peut plus être le seul moyen de rester en bonne santé tout au long de son existence. La Prévention va donc devenir, non plus marginale et réservée à une élite informée et soucieuse de sa santé, mais va s’intégrer progressivement dans nos modes de vie. Avec l’aide du digital, de la e-santé et des objets connectés, le passage à l’acte pérenne devrait être grandement facilité. Travailler sur la prévention nous semble d’autant plus pertinent qu’aujourd’hui, et encore plus demain, le sujet sera une priorité de nos institutions pour réformer notre système de santé.

Selon vous, le rôle du patient est-il amené à évoluer dans les prochaines années ? Si oui, comment et pourquoi ?

Nous le savons tous, le patient est de plus en plus informé et aspire à devenir acteur de sa propre santé. La prévention (au moins primaire et secondaire), bien qu’elle s’intéresse à la personne avant qu’elle ne devienne malade, donc patient, n’échappe pas à cette tendance. L’un des objectifs que s’est donnés la Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé est de permettre à chacun, de manière personnalisée, de prendre en main sa propre trajectoire santé à travers de l’information, des partenariats avec les territoires et des outils digitaux.

Travaillez-vous déjà avec des startups ? Si oui, de quelle manière et pourquoi ?

La Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé a noué un partenariat avec INCO, 1er consortium mondial pour une économie inclusive et durable, autour d’un objectif commun : accompagner l’innovation en matière de prévention santé. C’est dans cette optique qu’a été créé le Prevent2Care Lab, premier incubateur de startups dédiées à la prévention dans la santé. Le Prevent2Care Lab a donc lancé un appel à projets et va ainsi soutenir une promotion de 10 startups innovantes sur leurs projets, s’inscrivant dans les trois types de prévention santé. Une fois sélectionnées, les 10 startups bénéficieront d’un accompagnement sur mesure de 9 mois avec mise à disposition de locaux dans Paris, suivi stratégique individuel, mentorat, formations personnalisées avec des experts.